Latest update 8/2/2016 Home » SCPP » Press releases » Communiques du 17 février 2006
 
 

Communiqué de presse
 
 
 
Communiqué de presse du 17 février 2006 
 

Mise en cause injustifiée de l’industrie phonographique dans un article publié par Silicon.fr
  
 
 
17 février 2006 : En réponse à un article publié par Silicon.fr le 16 février 2006, la SCPP dément catégoriquement avoir effectué de quelconques pressions de nature économique sur certains parlementaires, notamment en les menaçant de retirer son soutien au financement d’évènements culturels qui se déroulent dans les communes ou les régions des parlementaires, dans le cadre de l’utilisation des 25% de la rémunération copie privée destinés à la création artistique.
 
 
La SCPP aurait-elle voulu le faire que cela lui aurait été matériellement impossible, puisque la SCPP, pas plus en 2005 qu’en 2004 ou les années précédentes, n’accorde d’aides à des évènements culturels locaux ou régionaux.

 
Cette information est facilement vérifiable puisque la liste exhaustive des aides accordées par la SCPP figure en annexe à son rapport d’activité annuel rendu public chaque année.

 
A notre connaissance, la situation est identique à la SPPF.

 
Ainsi, aucun représentant de l’industrie phonographique n’a pu proférer les menaces évoquées par Silicon.fr.
 

Cette mise en cause parfaitement injustifiée reflète la politique de désinformation généralisée menée par certains adversaires de la protection de la création artistique à l’occasion du débat sur le projet de la loi de transposition de la Directive Droits d’Auteur.

 
 
 

 La SCPP, société civile des producteurs phonographiques, est une société de perception et de répartition des rémunérations perçues pour le compte de ses membres auprès des utilisateurs de phonogrammes et de vidéomusiques. Plus de 800 producteurs sont actuellement membres de la SCPP qui réunit de nombreux producteurs indépendants et les sociétés internationales comme Sony BMG, EMI, Universal et Warner. Aussi, la SCPP défend les droits de ses membres, lutte contre la piraterie et aide la création musicale.

14, Boulevard du Général Leclerc – 92527 Neuilly-sur-Seine Cedex - Tél : 01 41 43 03 03 – Fax : 01 41 43 03 26 – www.scpp.fr