Dernière mise à jour 25/09/2017 Accueil » LA SCPP » Communiqués de Presse » Communique du 28 avril 2017
 
 
Communiqué de presse
 
 
 

COMMUNIQUE

IFPI GLOBAL MUSIC REPORT 2017

Les revenus mondiaux de la musique enregistrée en progression de 5,9%

 

  • 112 millions d’utilisateurs d’abonnements payants dopent la croissance des revenus du streaming +60,4%
  • Les revenus issus du numérique franchissent le cap des 50% du marché global
  • La correction du ‘Value Gap’, principal défi à relever pour le retour à une croissance durable

 

Télécharger le Global Music Report http://bit.ly/2q78jeJ

 

 

London, le 25 avril 2017 – Selon le Global Music Report publié aujourd’hui par l’IFPI, le marché mondial de la musique enregistrée affiche une hausse 5,9% en 2016, soit le plus fort taux de croissance depuis l’établissement des statistiques du marché mondial par l’IFPI en 1997.Le chiffre d’affaires mondial de la musique enregistrée s’est élevé à  15,7 Milliards US $ pour l’année 2016.

 

À l’origine de la progression de 60,4% des revenus du streaming, les 112 millions d’utilisateurs des abonnements payants au streaming ; cette croissance compense largement la baisse de 20,5% des revenus du téléchargement et celle de 7,6% des ventes physiques. Grâce à ce fort développement du streaming, les revenus issus du numérique ont réalisé pour la première fois 50% du chiffre d’affaires total de la musique enregistrée.

 

Le streaming est également à l’origine de la croissance constatée dans les marchés en développement comme la Chine (+20.3%), l’Inde (+26.2%) and et le Mexique (+23.6%) qui ont connu de fortes progressions.

 

Les maisons de disques ont alimenté cette croissance grâce à des investissements constants, non seulement dans le développement et la carrière des artistes, mais aussi dans les structures d’accompagnement des services de musique en ligne, permettant la mise à disposition de plus de 40 millions de titres sur des centaines de plateformes.

 

Aujourd’hui les producteurs mobilisent tous leurs efforts pour retrouver une croissance pérenne du marché de la musique enregistrée, après 15 années de déclin  au cours desquelles ils ont perdu près de 40% de chiffre d’affaires.

La correction du « value gap » est la condition nécessaire du succès : il s’agit de mettre fin au décalage croissant qui existe entre les revenus que tirent les services de partage des contenus en ligne comme YouTube, avec la rémunération perçue en retour par ceux qui créent et investissent dans la musique.

 

 

Frances Moore, Chief Executive, IFPI, déclare: «les bons résultats de la musique enregistrée  sont le fruit d’années d’investissement et d’innovation de la part des maisons de disques pour bâtir un marché numérique solide et dynamique.

 

Le potentiel de la musique est sans limite, mais pour que cette croissance se confirme -  pour que les investissements artistiques perdurent et que le marché continue d’évoluer et de se développer – Il faut faire davantage pour préserver la valeur de la musique et rétribuer la créativité.

 

L’ensemble de la communauté musicale se bat sans relâche afin d’obtenir la correction de ce transfert de valeur et en appellent aux décideurs politiques pour modifier les lois existantes. Pour que la musique puisse se développer dans l’environnement numérique, il doit y avoir un marché numérique équitable.

 

L’industrie de la musique  continue aussi de combattre la mise à disposition illicite de musique, qui compromet la bonne santé retrouvé du marché. L’IFPI et ses groupes nationaux ont ainsi identifié 19,5 millions d’adresse URL abritant des contenus non autorisés pour la seule année 2016 et ont transmis à Google 339 millions de requêtes de déréférencement de sites contrevenants.

 

Chiffres Clés:

  • Croissance du chiffre d'affaires mondial : +5,9%
  • Part du numérique dans le chiffre d’affaires total : 50%
  • Croissance du chiffre d’affaires numérique : +17,7%
  • Croissance des revenus du streaming : + 60,4%
  • Chiffre d’affaires physique : -7,6%
  • Chiffre d’affaires téléchargement : -20,5%

 

 

Le Value Gap:

 

Le transfert de valeur décrit le décalage croissant entre la valeur que les services de téléchargement, tels que YouTube, tirent de la musique, et les revenus reversés à la communauté musicale - ceux qui créent et investissent dans la musique. Le transfert  de valeur est la plus grande menace pour pérennité future de l’industrie de la musique.

 

 

Les services de mise à disposition des contenus tels que YouTube, qui s’abritent indûment derrière le régime d’hypo-responsabilité des hébergeurs, sont ceux qui rassemblent le plus grand nombre de consommateurs de musique à la demande au monde, soit plus de 900 millions d’utilisateurs. Le revenu qu’ils versent aux ayants droit en retour de cette utilisation s’élève à 553 millions US $. En revanche, avec une base beaucoup plus réduite de 212 millions d’abonnés, les plateformes de streaming audio (payant et financé par la pub) ayant loyalement négocié des licences de distribution, contribuent, pour leur part, à hauteur de 3,9 milliards US $.

 

 

La Commission européenne a reconnu le transfert de valeur comme une distorsion du marché qui nécessite une solution législative. La Commission a d’ores et déjà proposé un projet de texte actuellement étudié par le Parlement européen et le Conseil des ministres

 

La version intégrale du Digital Music Report est disponible auprès de l’IFPI. Elle inclut le guide exhaustif de la musique enregistrée dans le monde qui regroupe les données détaillées pour 50 territoires ainsi qu’une analyse complète de la consommation de musique enregistrée par format et par zone géographique.

 

For further information please contact John Blewett (Tel.  +44 (0)20 7878 7934 Email: john.blewett@ifpi.org) or Ariana Gollogly Email: Ariana.Gollogly@ifpi.org

About IFPI

IFPI is the organisation that promotes the interests of the international recording industry worldwide. Its membership comprises some 1,300 major and independent companies in 60 countries. It also has affiliated industry national groups in 57 countries. IFPI’s mission is to promote the value of recorded music, campaign for the rights of record producers and expand the commercial uses of recorded music in all markets where its members operate.

Twitter handle: @IFPI_org