Mode: Show Control Panel? Maximize 
Latest update 11/23/2016 Home » SCPP » Press releases » Communique du 15 juillet 2016
 
 
Communiqué de presse
 
 
 


Neuilly, le 15 juillet 2016


COMMUNIQUE



84% du montant des aides attribuées par la SCPP concernent des artistes non confirmés, dits « jeunes talents »


Dans un article paru sur Mediapart, un journaliste livre des informations totalement erronées sur le système d’aide de la SCPP et notamment sur la politique du droit de tirage.

Contrairement à ce qui est dit dans l’article de Médiapart, la SCPP rappelle qu’en 2015, 84% du montant de ses aides aux producteurs et 94% des projets aidés par la SCPP allant à des producteurs concernent des artistes non confirmés, dits « jeunes talents ». Outre les 3 grandes sociétés internationales, dites « majors », 77 producteurs indépendants bénéficient à la SCPP d’un droit de tirage.

Inspirée par les systèmes d’aides mis en place par l’Etat au CNC pour le cinéma et au CNV pour le spectacle vivant, la politique d’aides de la SCPP, comprenant à la fois des aides en droit de tirage et des aides sélectives, parfaitement détaillées dans chaque rapport annuel de la SCPP, conformément à la politique de transparence qui est la nôtre, attribue aux bénéficiaires des aides proportionnelles aux budgets d’enregistrement des projets. Les règles d’attribution sont identiques en droit de tirage et en aides sélectives puisque l’aide est dans tous les cas plafonnée à 40% des frais d’enregistrement. Les projets les plus aidés sont nécessairement ceux dont les frais d’enregistrement sont les plus élevés. Si les nouvelles productions d’artistes confirmés peuvent bénéficier de ces aides, l’immense majorité des projets aidés et des sommes accordés concernent les jeunes talents.

Enfin, compte tenu du montant important des aides de la SCPP (13,12 millions d’euros en 2015), le droit de tirage est le seul moyen de rendre celles-ci compatibles avec les règles européennes de la concurrence. A défaut, les aides attribuées par la SCPP serait amenées à disparaitre.

Le détail des aides est disponible sur le rapport annuel mis en ligne sur site de la SCPP.


Informations presse : SCPP - Anouchka Roggeman - 06 61 89 59 63 -  anouchka.roggeman@scpp.fr

 

La SCPP, société civile des producteurs phonographiques, est une société de perception et de répartition des rémunérations perçues pour le compte de ses membres auprès des utilisateurs de phonogrammes et de vidéomusiques. Près de 2 400 producteurs de musique sont actuellement membres de la SCPP, qui réunit de nombreux producteurs indépendants et les sociétés internationales comme Sony, Universal et Warner. Aussi, la SCPP défend les droits de ses membres, lutte contre la piraterie et aide la création musicale.  www.scpp.fr  @scppinfo  #scpp